Sprinkleurs résidentiels : la BSPP est plutôt pour

Date de publication : 15/03/2017  |  Auteur : Ève Mennesson

Les pompiers semblent s’ouvrir de plus en plus à l’option des sprinkleurs résidentiels. Ce système de lutte contre les incendies se différencie des sprinkleurs industriels en ne nécessitant pas de réservoir d’eau puisqu’il se branche directement sur le réseau d’eau courante. L’objectif est de contenir l’incendie. « Le sprinkleur résidentiel peut être une réponse à la mise en sécurité d’un bâtiment ancien », observe le commandant Olivier Masson, chef de département du Val-de-Marne au Bureau de prévention de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP). Et de préciser : « Surtout si l’escalier n’est pas protégé, que la structure du bâtiment est complexe… » En effet, l’architecture de certains bâtiments anciens peut exiger des travaux coûteux pour les mettre aux normes en termes de prévention incendie. « Nous essayons d’appréhender les coûts et d’avoir un équilibre coûts/sécurité », poursuit-il.Autre cas dans lequel le sprinkleur résidentiel pourrait être une bonne solution selo...
Contenu réservé

Actualité parue dans Face au Risque n°Lettre Retour d'Expérience n°43 -

Prix de l'actualité : 5 €
Pour lire la suite :