Portes ouvertes à l'hôpital

Date de publication : 01/09/1982  |  Traduction d'un article extrait de Fire Journal

Le dernier étage de ce bâtiment était en forme de T, avec trois ailes de 16 lits partant d'un noyau central où se trouvaient un poste d'infirmiers et un cage d'ascenseurs, comprenant deux ascenseurs publics et deux monte·charges. Les escaliers étaient situés à l'extrémité de chacune des ailes et dans la cage d'ascenseurs. Chacune des ailes était isolée de la zone centrale par une cloison coupe-feu ou pare-fumée comportant des portes à fermeture automatique.Alarme intempestiveLe matin de l'incendie, 42 patients, admis en médecine et en chirurgie, se trouvaient au quatrième étage, ainsi que cinq membres du personnel en service et quatre agents d'établissements pénitentiaires, qui gardaient des patients en provenance de divers pénitenciers. Plan du dernier étage où le feu s'est déclaré L'incendie, d'origine criminelle, avait été mis dans des bacs de linge sale, qui se trouvaient dans un local de rangement, situé dans la zone centrale, près des monte-charges. Il a été détecté à 3...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°185 - septembre 1982 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :