Le complexe de la viande à Bordeaux

Date de publication : 01/03/1997  |  Auteur : René Dosne

Photo Sapeurs-pompiers CUB
Photo Sapeurs-pompiers CUB
Le 24 avril dernier, 2 400 m² de bâtiments récents des Abattoirs de Bruxelles disparaissaient en pleine après-midi. Au mois d'août, 5 000 m² d'entrepôts frigorifiques disparaissaient à leur tour en banlieue parisienne, sans parler des incendies qui surviennent régulièrement dans les laiteries, fromageries et usines agro-alimentaires. Et le 8 janvier 1997, ce sont plus de 4 500 m² des abattoirs de Bordeaux qui sont ravagés en trois heures. Cette fois encore l'emploi, sans précautions particulières, de panneaux sandwich isolants à âme synthétique , ajouté à d ' autres faiblesses constructives, a contribué au développement du feu .Situé au sud de Bordeaux , le "Complexe de la viande" étend ses constructions sur plus de 300 m, au bord de la Garonne. Le corps de bâtiment sinistré est composé de plusieurs unités contiguës : chaîne d' abattage et de découpe, partiellement recouverte par les locaux administratifs de R+2, locaux techniques et enfin le marché de la viande abritant s...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°331 - mars 1997 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :