Le château de Lunéville ravagé par un incendie

Date de publication : 01/04/2003  |  Auteur : René Dosne

Le château de Lunéville ravagé par un incendie
Jeudi 2 janvier 2003, 18 h 29. Alors que des bourrasques de vent balaient à plus de 100 km/h l'est de la France, une odeur de brûlé envahit la chapelle du château de Lunéville, en Meurthe et Moselle. Le « Petit Versailles », fierté régionale abritant le musée des faïences et une bibliothèque militaire prestigieuse, sera très gravement endommagé par le feu au cours de la nuit. C'est le déclenchement d'une alarme intrusion qui alerte le gardien du château. En arrivant sur les lieux, la police aperçoit de la fumée qui filtre du toit de la chapelle et prévient à son tour les pompiers. Le premier engin de lutte, rentrant d'intervention, se présente une minute plus tard, à 18 h 30. Le château de Lunéville ravagé par un incendie Au cours de leur reconnaissance, les pompiers découvrent deux brèches de 20 cm de diamètre environ, séparées de 7 à 8 mètres dans la voûte de la chapelle par où l'incendie rougeoie. De longues flammes, couchées par les bourrasques, crèvent bientôt la toiture...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°392 - avril 2003 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :