Incendie atypique sur un bac de soufre

Date de publication : 01/12/2006  |  Dosne René

Le 4 juillet 2006, un incendie démarre sur un bac contenant environ 1 000 m3 de soufre liquide, au coeur du complexe de production Millennium Chemicals, filiale du groupe Lyondell. Implantée dans le port du Havre depuis 1957, l’usine de production de dioxyde de titane et d’acide sulfurique, classée Seveso 2, occupe une superficie de 33 ha et emploie 320 personnes. Elle est délimitée au nord par un bassin et au sud par un important axe routier desservant le port. Les premières zones urbanisées sont à environ 1 km.L’activité de production de dioxyde de titane occupe sensiblement les deux tiers de la superficie, la production d’acide sulfurique le tiers restant, à l’ouest.C’est en bordure de cette zone, près de l’atelier « acide sulfurique », et à une soixantaine de mètres du mur d’enceinte, que se dresse le bac de soufre, isotherme et calorifugé, d’une capacité de 14 500 t (28 m de diamètre par 14 de hauteur). Le bac est en acier avec un toit supporté par une ossature de poutres métal...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°428 - décembre 2006 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :