Grandvilliers sous de tristes auspices

Date de publication : 01/09/1985  |  Auteur : René Dosne

Dans leur lieu d'asile, l'hôpital-hospice de Grandvilliers, 24 pensionnaires alités et immobilisés, ont trouvé la mort voilà six mois. Un feu qui couve, une fumée terrible, des sauveteurs pris de vitesse par l'effondrement de la charpente : le drame est là. Analyser le déroulement de ce sinistre peut aider à comprendre comment "ça arrive".


Situé en centre ville, l'hôpital-hospice de Grandvilliers abrite 200 lits. Mardi 8 janvier, à minuit vingt, plusieurs témoins lumineux s'allument au tableau synoptique de la salle de veille des inf...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°215 - septembre 1985 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :