Feux d'artifices mortels en Hollande

Date de publication : 01/10/2000  |  Auteur : René Dosne

Le 13 mai 2000, un samedi, vers 15 h 30, des centaines de badauds convergent vers le quartier de Mekkelholt d'où s'élève une fumée blanche. Cela se passe chez Fireworks, une entreprise de feux d'artifices.Un fourgon et une échelle pivotante, rejoints par une ambulance et l'officier de garde, sont là depuis 15 h 30 environ. Ils luttent contre un début d'incendie dans la cour de l'entreprise, face à un bâtiment à simple rez-de-chaussée d'environ 190 m² au sol, en maçonnerie, recoupé en 12 cellules indépendantes. 2 petites lances sont en manoeuvre, mais l'incendie résiste et s'insinue dans un, puis deux boxes. 3 engins-pompe supplémentaires se positionnent en périphérie de l'entreprise, portant l'effectif des secours à une vingtaine d'hommes. Une lance-canon est établie. Mais les fumées s'épaississent. Des volées de fusées partent. Les deux dirigeants de l'entreprise s'enfuient... Une première explosion violente force les pompiers à se replier à l'extérieur. Des centaines de bad...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°366 - octobre 2000 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :