Blaye : un silo soufflé par une explosion meurtrière

Date de publication : 01/12/1997  |  Auteur : René Dosne

Les risques bien connus liés à la présence de poussières explosives impliquent dans les silos des précautions draconiennes et des équipements de sécurité sophistiqués. Mercredi 20 août, milieu de matinée. Les passagers qui embarquent sur le bac traversant l'estuaire de la Gironde sont éberlués. Sous leurs yeux, à quelques centaines de mètres, l' imposant silo dominant le port de ses 50 m de haut vient de se pulvériser, déversant sur plus de 20 000 m², un amalgame de 30 000 t de grain, d'énormes blocs de béton et de carcasses métalliques. Ce n'est que lorsque le nuage de poussières et de fumée retombe que le drame apparaît dans toute son ampleur. 29 des 45 cellules de 35 m de haut composant l' édifice ont disparu, ne laissant émerger de la montagne de céréales que deux blocs de cellules cylindriques aux bords déchiquetés à demi-éventrés. Parmi ces passagers, le directeur du port autonome de Bordeaux et le président du parc des expositions de la ville qui venaient de visiter les insta...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°338 - décembre 1997 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :