Azf Toulouse, impact et mise en sécurité (2)

Date de publication : 01/05/2002  |  Auteur : René Dosne

Photo TOTALFINAELF/ Marco Dufour
Photo TOTALFINAELF/ Marco Dufour
L'explosion à l'usine AZF de Toulouse en septembre 2001 constitue l' accident industrielle plus dévastateur survenu en Europe depuis l'explosion d'un dépôt de feux d'artifices en Hollande en mai 2000, qui avait entraîné la mort de 20 personnes, causé 1 000 blessés et détruit plus de 200 maisons sur 4 ha.Toulouse a malgré tout frôlé une catastrophe encore plus dévastatrice. C'est la réflexion que l'on fait en arpentant les décombres du site à partir des bords du cratère. Il semble que son cône ait été légèrement plus orienté vers le nord du site, c'est-à-dire vers les hangars de stockage des ammonitrates et en direction de la ville. De ce fait, si les milliers de tres cubes de terre projetés en l'air par l'explosion ont enseveli une grande partie de ces hangars d'ammonitrates en attente d'expédition (sacs et big-bags de 500 kg), les effets sur les installations sud de l' usine, beaucoup plus dangereuses au niveau des matières stockées et manipulées, ont été atténués. Au-delà d'un imp...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°383 - mai 2002 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 15 €
Pour lire la suite :