Accident du travail : happé par une machine

Date de publication : 20/09/2017  | 

Le 5 septembre 2017, un ouvrier de 59 ans a trouvé la mort à l’usine de panneaux de particules de bois Egger située à Rion-des-Landes. Salarié d’une société prestataire, il s’apprêtait, avec deux autres collègues, à nettoyer un silo de copeaux de bois qui devait être hors tension le temps des travaux. Pour une raison inconnue, le mécanisme s’est déclenché. Ses jambes se sont retrouvées coincées dans l’énorme vis métallique de l’installation. Il est mort après avoir été dégagé par les secours. Deux enquêtes sont en cours, l’une de l’inspection du travail et l’autre de la gendarmerie
Contenu réservé

Actualité parue dans Face au Risque n°Lettre Retour d'expérience n°47 -

Prix de l'actualité : 1 €
Pour lire la suite :