La panic room

Date de publication : 04/10/2017  |  Auteur : Bernard Jaguenaud

Photo Kecko via Flickr - Licence Creative commons
Photo Kecko via Flickr - Licence Creative commons
Qu’est-ce qu’une panic room ?Littéralement « pièce de panique », l’expression panic room peut se traduire en français par « pièce de sûreté », « pièce anti-intrusion » ou « abri fortifié ». Il s’agit d’une pièce d’un bâtiment dont la fonction est de protéger les personnes et/ou les biens précieux d’agressions extérieures. Les personnes désirant s’équiper d’une panic room peuvent être des célébrités, des hommes d’affaires, des entités exerçant des activités sensibles (ambassades, bijoutiers, etc.).Quelles doivent être ses caractéristiques ?Tout dépend de la situation contre laquelle on veut se protéger et du temps qu’on escompte passer dans la pièce. Entre l’abri anti-atomique ventilé, dissimulé sous terre et ultra-résistant (radiations, balles, explosion, incendie, cyclone…) et le simple placard aménagé pour se protéger d’une intrusion, il existe toute une gradation de moyens. A minima, les équipements de base sont : un moyen de communication fiable vers l’extérieur ; un kit de prem...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°536 - Octobre 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :