Être SST

Date de publication : 28/06/2017  |  Auteur : Valérie Dobigny

Photo CNPP
Photo CNPP
Qui peut devenir sauveteur secouriste du travail ?Chaque salarié d’une entreprise, sans exception, peut devenir sauveteur secouriste du travail (SST) à condition de suivre une formation de 12 heures minimum dispensée par un formateur SST certifié. Au terme de cette formation, il lui est remis un certificat valable pour une durée de 24 mois. Tous les deux ans, il doit suivre une formation de maintien et actualisation des compétences (MAC) de 7 heures pour mettre à jour ses connaissances et prolonger de 2 ans la validité du certificat. En cas d’absence ou d’échec au MAC, le salarié perd sa certification SST et devra repasser une nouvelle session de MAC.Le SST est-il responsable en cas d’intervention inadaptée ou aggravante ?Le SST est préposé par l’employeur. C’est donc l’employeur qui supporte la responsabilité civile des dommages causés par un SST, excepté si la victime exige une réparation à l’encontre du SST du dommage qu’elle a subi suite à l’intervention réalisée et si l...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°534 - Juillet - Août 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :