Edito 01 juin 2018

>> Consulter le sommaire du numéro 543

Exercice lourd d'enjeux

L’actualité est riche pour la sécurité incendie ! Deux faits marquants viennent se télescoper. Tout d’abord, la commémoration du tragique incendie de la tour Grenfell à Londres le 14 juin 2017. Au-delà du nécessaire recueillement et du devoir de mémoire aux victimes, elle rappelle l’impérative nécessité de travailler à la prévention des sinistres. Ensuite, un projet d’évolution réglementaire porté par la nouvelle loi « Essoc » pour un État au service d’une société de confiance. Son article 26 prévoit de façon encadrée des dérogations réglementaires dans le domaine de la sécurité incendie. Les projets d’ordonnance sont en cours de rédaction. On ne peut que souscrire à la nécessité d’innover, y compris en sécurité incendie. L’argument est important et est repris par les porteurs du projet. Cependant, l’exercice est particulièrement lourd d’enjeux puisqu’il s’agit de la vie des personnes et de porter la confiance ! Ce qui est certain, c’est que cela ne peut pas se faire dans la précipitation et sans y associer les acteurs sachants du domaine. Ce nouveau numéro de Face au Risque est l’occasion, avec du recul, de revenir à la fois sur le tragique incendie de Grenfell et de (re)poser les enjeux d’avenir en lien avec l’évolution nécessaire des modes de construction. Bonne lecture !

543

Guillaume Savornin Directeur de la publication

>> Consulter le sommaire des numéros précédents