Analyser les accidents routiers pour mieux les prévenir

Date de publication : 28/06/2017  |  Auteur : David Kapp

Photo Johny007pan/Fotolia.com
Photo Johny007pan/Fotolia.com
Aux responsables du personnel, de la sécurité ou d’une entreprise, on ne peut que conseiller d’analyser les accidents routiers dans leurs entreprises. Y compris s’il ne semble pas y en avoir. Car, comme l’a démontré Franck Bird, il y a un lien entre les presqu’accidents et les accidents graves. Voir se développer une multitude de petits accidents, c’est être sûr qu’un accident grave surviendra. Et il convient donc de faire la chasse aux risques. Dans cette matière, comme dans beaucoup d’autres, le copier-coller ne fonctionne pas. Il faut pouvoir réaliser l’analyse au plus près de la réalité de l’entreprise. Mais quelle méthode privilégier ? Anne-Sophie Valladeau, experte risques routiers, transports, logistique au département Expertise et Conseil technique de l’INRS, recommande la méthode « maison » utilisée pour les accidents du travail : l’arbre des causes....
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°534 - Juillet - Août 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :