Les incendies, moteurs de la prévention

Date de publication : 01/02/1999  |  Auteur : Jean Rué

Photo DR
Photo DR
La défense contre l'incendie comporte schématiquement deux grands volets: la prévention et l'extinction. L'extinction de l'incendie ne doit-elle pas être considérée comme un constat d'échec puisqu'elle signifie que la prévention n'a pas ou incomplètement joué son rôle? La priorité doit donc aller à la prévention, à l'étude des conditions d'éclosion d'un feu, de son évolution, de sa propagation , de ses causes et à la recherche des mesures et des moyens pour l'empêcher de naître et, en cas d'insuccès, d'en limiter les effets. D'où cette définition fréquemment employée: la prévention de l'incendie est l'ensemble des mesures destinées à empêcher un incendie d'éclore et à limiter la propagation en cas d'échec desdites mesures .Or, la prévention a été très longtemps le parent pauvre de la défense contre l'incendie. Pour des raisons de mental ités, de traditions en matière de construction et d'urbanisme, faute aussi de moyens tec hniques, elle est restée embryonnaire et limitée à des mesu...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°350 - février 1999 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :