Objectifs et critères de choix

Date de publication : 03/09/2016  |  Auteur : Gaëlle Carcaly D’après la conférence CNPP « Extinction automatique : les bonnes questions pour concevoir, mettre en oeuvre et maintenir son système »

Photo Rawpixel/Fotolia.com
Photo Rawpixel/Fotolia.com
Le besoinLe besoin d’installer un système d’extinction automatique peut provenir de trois origines : une prescription réglementaire (code du travail, code de la construction et de l’habitation, code de l’environnement). Le code du travail laisse à l’appréciation de l’employeur la nécessité d’équiper les locaux d’installations fixes d’extinction automatique. L’article R.4227-30 prévoit que « si nécessaire, l’établissement est équipé de robinets d’incendie armés, de colonnes sèches, de colonnes humides, d’installations fixes d’extinction automatique d’incendie ou d’installations de détection automatique d’incendie ». L’installation d’un système d’extinction automatique est en revanche obligatoire dans certains ERP, certaines ICPE ou pour les IGH pour lesquels elle vient en allégement de contraintes réglementaires. À noter que jusqu’à mars 2016, l’interprétation de la réglementation française impliquait le choix d’un unique système d’extinction automatique, le sprinkleur, afin de res...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°525 - Septembre 2016 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :