Accidents : les grandes pollutions des sols

Date de publication : 01/10/1998  |  Claret Jean-Luc

Répartition des accidents par type d'événement. L'incendie, l'explosion, le rejet de produits ou d'organismes dangereux constituent des formes courantes de l'accident. D'autres sont moins fréquentes (projections et chute d'équipements). Trois types d'événements présentent des spécificités particulières: les « pollutions chroniques aggravées », qui correspondent à des situations où une pollution chronique préexistante entraîne, du fait d'éléments extérieurs particuliers (stabilité atmosphérique, température élevée, étiage, précipitations importantes, etc.), des conséquences de type accidentel sur la santé, les milieux naturels, la faune ou la flore; les « presque-accidents », qui correspondent à des situations dégradées où l'accident a été évité grâce à une seule parade ou un concours de circonstances; les « effets dominos », qui correspondent à un événement où les conséquences d'un premier accident ont entraîné un ou plusieurs accidents à l'intérieur ou à l'extérieur de l'établi...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°346 - octobre 1998 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :