Avec l’intelligence artificielle, la notion d’erreur évolue

Date de publication : 29/09/2016  |  Auteur : Geneviève Allaire

L’humain fait de plus en plus appel à l’intelligence artificielle afin d’accomplir des tâches qu’il assumait lui-même jusqu’alors ou avec un moindre appui technique. Perfectionnables à l’envi, ces machines extrêmement sophistiquées visent, entre autres, à réduire l’erreur humaine. Un risque qui se transforme, cependant.


Le premier accident mortel survenu à bord d’une voiture équipée d’un pilote automatique, une Tesla modèle S, a eu lieu en Floride le 7 mai 2016. Selon le constructeur automobile américain, « par un...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°526 - Octobre 2016 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :