Au Louvre, des zones dédiées à la sécurité du public

Date de publication : 07/11/2017  |  Propos recueillis par Bernard Jaguenaud

Photo Musée du Louvre
Photo Musée du Louvre

Le 3 février 2017, des militaires de l’opération Sentinelle sont attaqués au Carrousel du Louvre. Dans les premiers instants, on ne sait pas s’il s’agit d’un acte isolé ou d’une attaque coordonnée. Le Musée expérimente alors en grandeur nature les dispositifs de mise en sécurité du public testés en 2016 au cours des exercices Athena. Denis Fousse, directeur adjoint de l’accueil et de la surveillance, revient sur les grandes lignes de la stratégie mise en place dans l’établissement.


Face au Risque. En cas de menace terroriste, quel est votre plan de réaction : évacuation ou confinement ?Denis Fousse. Je dirais que la règle c’est : « Ce sont les circonstances qui commandent »....
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°537 - Novembre 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :