Travail sur échafaudage : les bonnes pratiques

Date de publication : 01/11/2006  |  Auteur : Isabelle Coune

Photo Layer
Photo Layer
Le décret 2004-924 relatif à la sécurité sur les échafaudage est entré en application depuis septembre 2004. Il transpose la directive européenne 2001/45 et modifie le code du travail en y incluant des règles qui auparavant ne s’appliquaient qu’au BTP. Il vise désormais tous les professionnels qui travaillent en hauteur, y compris l’industrie (les chantiers navals par exemple) à l’exception des entreprises relevant du ministère de l’Agriculture. Le texte couvre tous les moyens d’accès en hauteur, y compris les échelles et les escabeaux. Il impose une obligation de résultat pour les entreprises, c’est-à-dire une évaluation préalable des risques et le choix d’un moyen d’accès adapté accompagné de la mise en oeuvre de moyens de prévention nécessaires.L’obligation de formation « adéquate » des monteurs/démonteursLa plus grosse innovation apportée par le décret tient dans l’obligation de formation « adéquate » (article R. 233-13-31 du code du travail) : « Les échafaudages ne peuvent être...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°427 - novembre 2006 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :