Plan d’urgence dégâts des eaux à la bnf

Date de publication : 01/05/2006  |  Auteur : Patricia Bianchi

Photo ALAIN GOUSTARD/BNF
Photo ALAIN GOUSTARD/BNF
Le 7 avril 2004, une rupture de vanne sprinkleur se produit dans la tour T1 – la tour des Temps – du site François Mitterrand de la BNF (Bibliothèque nationale de France). Elle provoque l’inondation de trois niveaux : du 11e au 9e étage. Conséquence : 10 309 ouvrages sinistrés dont 1 277 sont mouillés et 9 156 humides. L’alimentation électrique est neutralisée, les ascenseurs coupés. « Le personnel, qui s’est immédiatement mobilisé, a réagi dans l’urgence et dans le noir, raconte Josiane Laurent, conservatrice et responsable de la coordination du plan d’urgence pour l’ensemble des sites de la BNF depuis juillet 2004. Il fallait évacuer de toute urgence les ouvrages pour empêcher les moisissures de s’installer car… elles arrivent vite, très vite, dans les 24 à 48 heures. » Relevant leurs manches, les salariés ont transporté de lourdes caisses de livres trempés d’étage en étage au prix de douloureux lendemains. « Dans la précipitation, ils ont commis quelques erreurs grâce auxquelles...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°423 - mai 2006 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :