Optimiser l’évacuation grâce à l’ingénierie

Date de publication : 10/05/2017  |  Auteur : Ève Mennesson

La modélisation de l’évacuation reste, à ce jour, une discipline sujette à de nombreux développements potentiels : c’est la conclusion à laquelle a abouti Thomas Gasparotto, ingénieur recherche, lors de son stage de fin d’étude au sein de CNPP et du Laboratoire d’énergétique et de mécanique théorique et appliquée (Lemta) de l’université de Lorraine. « Dans la plupart des modèles existants, on considère les personnes avec des caractéristiques individuelles : temps de réaction, vitesse de marche, etc. Ce qui amène à devoir envisager un très grand nombre de scénarios potentiels. De plus, ce type d’approche peut parfois poser des problèmes dans des configurations complexes ou lorsque des fortes densités de personnes affectent les vitesses de déplacement des personnes, comme dans un établissement recevant du public (ERP) par exemple », précise Thomas Gasparotto....
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°533 - Mai 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :