Le marché de l’armement mieux contrôlé

Date de publication : 06/12/2017  |  Auteur : Patrick Haas Étude réalisée par En Toute Sécurité

Photo Jörg Hüttenhölscher/Fotolia.com
Photo Jörg Hüttenhölscher/Fotolia.com

La multiplication des attentats terroristes a décidé les pouvoirs publics à mieux contrôler la détention d’armes à feu. Alors que les ventes atteignent 80 000 unités par an, le marché noir reste marginal mais encore bien présent.


La France prend-elle le chemin des États-Unis, un pays où circulent 300 millions d’armes à feu – dont un nombre important d’armes automatiques – pour 320 millions d’habitants ? Pas du tout, répond...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°538 - Décembre 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :