Le collaborateur clé, un risque à envisager

Date de publication : 11/09/2017  |  Auteurs : Nicolas Dufour Docteur en gestion, professeur affilié Paris School of Business, Risk manager secteur assurance Abdel Bencheikh Head of Risk and Internal Audit, House of HR

Illustration Olivier Le Moal/Fotolia.com
Illustration Olivier Le Moal/Fotolia.com
Face aux diverses réalités du risque collaborateur clé, la question se pose de savoir quels moyens de maîtrise sont vraiment adaptés pour l’entreprise. Les solutions sont variées. Au titre des moyens de maîtrise possibles, on peut noter le développement important des contrats d’assurance dits « homme clé » qui peuvent contenir plusieurs types de garanties. Certaines actions de maîtrise se traduisent par le versement d’un capital à l’entreprise en cas de décès, arrêt, départ d’une ressource clé. Ce capital permet le financement d’une solution de remplacement. Certains contrats comportent également des garanties assistance se traduisant par la mise à disposition de cabinets de recrutement experts, de cabinets de conseil experts mettant à disposition de l’entreprise les ressources manquantes.Ne jamais être seul sur un sujetUn moyen peu coûteux financièrement mais chronophage à mettre en place consiste à systématiser, sur les activités critiques, les systèmes de back-up : un expert méti...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°535 - Septembre 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :