Lascaux IV : la guerre du feu n’aura pas lieu

Date de publication : 04/10/2017  |  Auteur : Valérie Dobigny

Photo Face au Risque/V.D.
Photo Face au Risque/V.D.
Baptisée le « Versailles de la Préhistoire » ou « la Chapelle Sixtine de l’art quaternaire », la grotte de Lascaux et ses peintures datant de 25 000 ans ont enflammé toutes les imaginations, depuis sa découverte en 1940 par quatre adolescents sur les hauteurs de Montignac, dans le Périgord noir. Après la fermeture de la grotte originelle en 1963 pour cause de pollution bactérienne et l’ouverture en 1983 de Lascaux II, la première réplique partielle, il est apparu indispensable de bâtir une reconstitution identique à la première grotte, pour recréer l’atmosphère spirituelle de ce lieu chargé d’art et d’Histoire et de tenter d’en percer tous les mystères. Le Centre d’art pariétal Lascaux IV a été inauguré le 15 décembre 2016. Le bâtiment semi-enterré d’environ 1,1 ha est situé en contrebas de la colline, à seulement 450 mètres de la véritable grotte de Lascaux. Un défi tant artistique que technique pour lequel le conseil départemental, propriétaire du musée, a été récompensé par la Fé...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°536 - Octobre 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :