La sécurité de nouveau créatrice d’emplois

Date de publication : 04/04/2017  |  Auteur : Patrick Haas Étude réalisée par En Toute Sécurité

Photo Senkaya/Fotolia.com
Photo Senkaya/Fotolia.com
La sécurité privée est de nouveau créatrice d’emplois. Une telle affirmation pourrait sembler évidente tant la demande de la part des donneurs d’ordres paraît soutenue en cette période de menaces terroristes élevées. Il faut cependant se rappeler que cela n’a pas été le cas entre 2009 et 2014. En effet, la profession prise au sens large (c’est-à-dire incluant la surveillance humaine, la sécurité électronique, physique et anti-incendie) a davantage supprimé d’emplois qu’elle n’en a créés au cours de ces six années. Cette situation maussade de l’emploi, complètement inédite dans toute l’histoire de la sécurité depuis la Seconde guerre mondiale, a été la conséquence d’une époque également exceptionnellement mauvaise pour cette profession. Celle-ci a même connu sa première décroissance en 2009 : le chiffre d’affaires des entreprises de sécurité avait baissé de 1 %. La morosité générale de l’économie française y a été pour beaucoup, ce qui a eu pour conséquence des fermetures d’usines ou...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°532 - Avril 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :