Communiquer en cas de crise

Date de publication : 01/06/1990  |  Auteur: Philippe Barbe

Philippe Barbe est directeur de la communication de la société française Exxon Chemical. Au cours d'un colloque organisé par l'Institute for International Research, Comment conduire et réussir le plan de sécurité de votre entreprise (2 et 3 avril à Paris), son intervention a porté sur la communication en cas de crise. « L'industrie chimique est par nature dangereuse. J'emprunte volontiers à M. Moyen, Directeur général de l'INRS cette citation: « Vos produits sont dangereux. Ils sont dangereux parce qu'utiles. L'explosif qui n'explose pas, le marteau mou, le couteau sans lame, n'ont pas grand intérêt. » Cependant cette industrie est statistiquement sûre. Son taux de fréquence d'accidents avec arrêt d'environ 17 pour une moyenne de l'industrie de 27 (1987). Dans notre société, nous visons un taux de fréquence de 0, et nous tangentons 1 ou 2 les mauvaises années. Vis-à-vis de l'industrie, l'opinion et les médias sont peut-être excessifs mais en tout cas exigeants. Cela impose à l'indus...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°264 - juin 1990 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :