Les exosquelettes

Date de publication : 10/05/2017  |  Auteur : Valérie Dobigny

Photo Exhauss
Photo Exhauss
L’exosquelette appartient à la famille des nouvelles technologies d’assistance physique (NTAP). D’abord utilisé dans le secteur de la Défense pour assister les militaires dans le port de charges lourdes sur le terrain, l’exosquelette séduit de plus en plus les industriels qui cherchent à réduire les facteurs de pénibilité (tâches répétitives, port de charges lourdes…), les accidents du travail, voire à augmenter leur productivité. L’exosquelette se définit comme un dispositif d’assistance physique avec contention fixé sur tout ou partie du corps (membres supérieurs, dos, membres inférieurs). On distingue les robots d’assistance physique (RAP), qui sont des robots guidés manuellement par l’homme, des dispositifs d’assistance physique (DAP) qui assistent l’opérateur lors de ses mouvements via un principe de restitution d’énergie mécanique (dispositif élastique, à ressort…). Par exemple, lorsque le porteur d’un DAP pour le dos fait un mouvement en avant vers le bas, l’énergie est emmag...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°533 - Mai 2017 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 10 €
Pour lire la suite :