Les EPI contre les chutes de hauteur

Date de publication : 01/01/2007  |  Rédaction

Photo © ANTEC
Photo © ANTEC
La réglementation ne donne pas de définition précise du travail en hauteur. L’utilisation d’équipements de protection individuelle contre le chutes de hauteur relève donc de la responsabilité du chef d’établissement.Le chef d’entreprise doit donc recenser les postes de travail afin d’effectuer, pour chacun d’eux, la liste exhaustive des risques auxquels seront soumis ses employés. La protection collective doit être favorisée par rapport à la protection individuelle. Cependant, un certain nombre d’activités doivent nécessairement être réalisées avec un équipement de protection individuelle approprié (entretien de téléphérique, chantiers exceptionnels, etc.). Le chef d’établissement doit alors: mettre au point les consignes de travail et de port des EPI ; fournir gratuitement la formation à leur utilisation ; vérifier le port effectif des EPI. Tous les dispositifs de protection contre les chutes de hauteur sont des EPI de conception complexe destinés à protéger contre les danger...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°429 - janvier 2007 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 10 €
Pour lire la suite :