Le désenfumage mécanique

Date de publication : 01/12/2005  | 

Le désenfumage permet d’évacuer les fumées et les gaz en cas d’incendie. Deux techniques peuvent être utilisées selon le type de construction concerné : le désenfumage naturel, le désenfumage mécanique. Il est, dans certains cas, possible de coupler les deux techniques. Cette fiche pratique traite du désenfumage mécanique. Le désenfumage mécanique s’effectue par une aspiration des gaz chauds qui sont alors refoulés par des gaines et des ventilateurs : les fumées sont collectées (aspirées) par des conduits et tirées et/ou poussées par des ventilateurs. Pourquoi choisir le désenfumage mécanique ? Le désenfumage mécanique est adapté aux locaux aveugles ou aux locaux de faible hauteur comme par exemple les circulations horizontales. Il est d’ailleurs imposé par la réglementation dans les ERP de type U (hôpitaux). Les ventilateurs de désenfumage sont des aspirateurs qui peuvent aller chercher, à l’aide de gaines, la fumée en tout endroit. De plus, le désenfumage mécanique est trè...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°418 - Décembre 2005 -

Prix de l'article : 10 €
Pour lire la suite :