Evacuation virtuelle

Date de publication : 01/09/1996  |  Maud Douté

Photo DR
Photo DR

La technologie des systèmes de particules liée à la puissance de calcul de l'informatique permet de simuler les mouvements d'une foule en situation normale et face à un événement fortuit.

quoi de plus probabiliste et impalpable que le comportement humain. Si, en matière d'incendie, d'évacuation ou de catastrophe, un certain nombre de paramètres peut s'apprécier tels la situation géographique, la disposition des locaux, le type de matériau, les systèmes d'extinction incendie ... , les réactions de l'homme face à un événement imprévu relèvent encore de l'aléatoire.

Que dire quand il s'agit d'une foule ! Des milliers, voire des millions d'éléments qui se meuvent de façon "chaotique" au gré de volontés différenciées.

De la même manière que des particules aux mouvements incontrôlés mais interactifs. la société Arscimed (Art.science.media) a bien compris tout l'intérêt de l'étude de ces systèmes de particules transposés au comportement humain. S'appuyant sur les dernières découvertes en physique des particules et les outils informatiques, elle a développé des logiciels de modélisation et de visualisation de phénomènes physiques.

Son logiciel Kinema/Sim permet la simulation de phénomènes physiques et chimiques complexes en géométrie 3D (trois dimensions). Mis en oeuvre de facon autonome ou relié à un logiciel de CFAO mécanique, il peut visualiser des systèmes comptant jusqu'à plusieurs millions d'objets en interaction tels le gonflement d'un airbag pour l'industrie automobile ou, en environnement, la dispersion de fumées et de gaz.

Nouvelle application de ces systèmes de particules, Kinema/Way est dédié à la modélisation et l'étude des flux de personnes. Chaque particule représente le piéton en mouvement, régi par des règles probabilistes, individuelles et/ou de groupes (entre une part d'indétermination et l'adaptation au comportement des autres).

On peut cumuler les paramètres: direction, densité de personnes, notion d'âge (adulte, enfant), temps d'arrêt devant un point d'attraction, présence d'obstacles et même survenance d'incidents. Il ne s'agit plus d'une approche purement mécanique; la nouveauté réside dans la prise en compte de l'émotionnel, de l'aléa psychologique tant d'individus que de groupes. Quant aux applications, elles comprennent la conception de locaux ou l'allocation d'espace avec dimensionnement des accès, la détermination du nombre critique de personnes dans un même espace ou le bon emplacement des issues de secours par exemple. le logiciel peut s'utiliser en urbanisme pour l'implantation de places piétonnes, pour la préparation d'événements en plein air, mais aussi en sécurité pour suivre les mouvements de personnes dans un lieu public (musée, centre commercial...) en situation normale ou en cas d'incident. Disponible jusqu'à présent sous environnement Unix, le logiciel devrait très prochainement s'adapter à l'environnement PC sous Windows, offrant transparence et souplesse de paramétrages pour l'utilisateur.

Le Stade de France avant le coup d'envoi

Un grand cabinet d'architecture a eu recours au logiciel Kinema/Way d'Arscimed pour mettre au point le proiet du Stade de France à Saint Denis. Combinant les moyens informatiques d'IBM et les possibilités du logiciel, des images de synthèse ont été réalisées, reproduisant le stade tel qu'il sera à son achèvement avec des champs de vision à partir de n'importe quel point.

L'intérêt de cette simulation : étudier l'écoulement de la foule (ïusqu 'à 80 000 personnes), à l'entrée comme à l'intérieur du site pour obtenir la circulation la plus fluide possible. Toutes les situations - personnes assises sur les gradins, s'écoulant dans les allées ou en attente aux guichets, déclenchement d'une alerte et étude du processus d'évacuation ... - ont été envisagées. Après la mise en service du stade, la simulation permettra d'optimiser la gestion des flux en temps réel lors de chaque manifestation.