La Coprec

Date de publication : 01/04/2016  |  Auteur : V.D

La Confédération des organismes indépendants tierce partie de prévention, de contrôle et d’inspection rassemble 38 organismes indépendants tierce-partie dans le domaine du contrôle, de l’inspection et de la certification de produits, de personnes ou de services. Ses membres représentent 99 % du chiffre d’affaires de la profession. « Certaines entreprises sont nées au 18e siècle ! Elles ont été créées par des initiatives privées répondant à des besoins industriels ou marchands comme Lloyds, Bureau Veritas ou Apave qui contrôlait à l’époque les appareils à vapeur », raconte Laurent Bermejo, président de la Coprec. L’organisme, né en 1991, représente aujourd’hui 38 000 personnes en France (291 000 salariés dans le monde) pour un chiffre d’affaires de 2,5 Mds € (22,3 Mds € au niveau mondial). 250 experts, tous domaines concernés, sont réunis au sein de délégations et interviennent régulièrement auprès des ministères publics sur les textes réglementaires et normatifs. « Nous nous assurons que ces textes sont applicables sur le terrain », ajoute Laurent Bermejo. Auprès des entreprises, deux logiques complémentaires prévalent : une démarche d’application obligatoire et une démarche d’application volontaire. « 80 % des démarches de nos clients se font de manière volontaire », complète-t-il. La Coprec s’attaque déjà aux problématiques de demain : les logiciels de contrôle embarqués dans des systèmes complexes ou les robots collaboratifs. « Nous devons prendre en compte l’évolution de l’industrie dans le monde », assure-t-il.