Crier au loup

Date de publication : 30/03/2017  |  Auteur : D.K

Photo Weerayut/Fotolia.com
Photo Weerayut/Fotolia.com
La sûreté aérienne suppose une vigilance de tous les instants, basée à la fois sur la collecte de renseignements et l’établissement de restrictions, particulièrement pour le transport de passagers. Le 28 août 2009, un attentat avec un explosif suppositoire a été perpétré en Arabie Saoudite. La technique s’étant répandue, elle a conduit à l’adoption de scanners corporels dans plusieurs aéroports. La menace évolue sans cesse. En 2016, un kamikaze a presque réussi à détruire l’avion d’une compagnie somalienne en déclenchant une charge disposée dans un ordinateur portable. L’Administration Trump aurait donc décidé que les passagers des avions au départ de dix villes du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et à destination des États-Unis ne peuvent plus emporter en cabine d’appareils électroniques autres qu’un téléphone portable : ordinateurs, tablettes et autres équipements électroniques devront être stockés en soute. Des experts expliquent que tous les bagages en soute à destination des É...
Contenu réservé

Actualité parue dans Face au Risque n°Lettre Droit & Réglementation n°44 -

Prix de l'actualité : 1 €
Pour lire la suite :