Accord de branche dans l’intérim

Date de publication : 30/03/2017  | 

Un accord de branche dans le secteur de l’intérim a été signé le 9 mars 2017 par quatre syndicats (CGT, FO, CFDT, CFTC) et Prism’Emploi, organisation patronale de l’intérim, pour l’amélioration de la santé et la sécurité au travail des salariés intérimaires. Cet accord s’appuie sur un référentiel de compétences, une médecine du travail de branche, la formation à la sécurité en lien avec les métiers et non plus avec la mission, ainsi que sur le parcours de reclassement après un accident du travail ou une maladie professionnelle avec obligation d’un accompagnement personnalisé par la société d’intérim. En 2015, l’indice de fréquence des intérimaires était de 44,8 accidents avec arrêt pour 1 000 salariés (contre 33,9 pour l’ensemble des salariés) selon l’assurance maladie-risques professionnels.
Contenu réservé

Actualité parue dans Face au Risque n°Lettre Droit & Réglementation n°44 -

Prix de l'actualité : 1 €
Pour lire la suite :