Sécurité et sûreté des salariés à l'international

Date de publication : 22/02/2018  |  G.C.

Crédit : myri_bonnie via Flickr
Crédit : myri_bonnie via Flickr

Le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE) a publié, le 15 février 2018, les résultats de la quatrième édition de son Baromètre de la sécurité des collaborateurs à l’international.

Réalisé en partenariat avec Axa Partners France et par OpinionWay auprès de 301 dirigeants participants aux décisions à propos de la sécurité/sûreté des salariés à l’étranger, le baromètre met en lumière le décalage entre la perception des risques et les actions concrètement mises en place par les entreprises. 

Alors que 73 % des dirigeants interrogés considèrent que l’insécurité à l’international représente une menace, seuls 22 % estiment que leur entreprise est exposée à des risques à l’international.

Le risque terroriste, principale menace

Les risques terroristes sont identifiés comme la principale menace pesant sur les salariés en déplacement à l’international (cités par 62 % des répondants contre 50 % en 2016), viennent ensuite les risques d’accidents de transport et les risques sanitaires

Si deux dirigeants sur trois déclarent que leur entreprise donne des informations aux salariés concernant la sécurité/sûreté lors de leurs déplacements à l’étranger, d’après le baromètre, près d’un dirigeant sur deux ne connait pas les responsabilités juridiques qui lui incombent lors du déplacement de ses salariés à l’international et moins d’une entreprise sur deux a confié les questions de sécurité à une personne dédiée dans l’entreprise.

>>> Sur le même sujet, lire aussi " Salariés en mission à l’étranger : les enjeux de sécurité et de responsabilités".