Sécurité au travail - risques accrus pour les jeunes

Date de publication : 29/05/2018  

L’Organisation internationale du travail (OIT) a publié un rapport, le 27 avril 2018, sur la sécurité et la santé des jeunes travailleurs dans le monde. Il apparaît que les jeunes âgés de 15 à 24 ans ont 40 % de risques supplémentaires d’avoir un accident du travail par rapport à des personnes plus âgées. L’organisation note plusieurs facteurs de risques : la précarité de l’emploi, une réticence plus forte à signaler des dangers au travail, le manque de compétences et d’expérience ou encore des niveaux d’éducation différents, les jeunes possédant un niveau de formation plus élevé étant plus sensibilisés à la sécurité. Les secteurs les plus dangereux restent la construction, l’agriculture et la manufacture. L’OIT préconise un certain nombre de mesures comme le renforcement de la législation en matière de sécurité au travail, l’intégration des notions de sécurité et de santé au travail adaptées à leur formation professionnelle ou encore une collaboration tripartite entre les gouvernements, les employeurs et les travailleurs.