Pascale Romenteau, nommée directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante

Date de publication : 29/05/2018  |  G.C.

Pascale Romenteau, nommée directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante

Par arrêté du 11 mai 2018, Pascale Romenteau est nommée directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante (Fiva) pour une durée de 2 ans à compter du 14 mai 2018.

Le Fiva, créé en 2001, est un établissement public national à caractère administratif qui indemnise les victimes de l'amiante. On trouve sur son site internet des informations juridiques, médicales et financières.

Les chiffres du Fiva

En 2016, 19 682 nouvelles demandes d’indemnisation ont été déposées au Fiva, 18 819 offres d’indemnisation ont été formulées, en moyenne en 3 mois et demi, et 449,8 M€ ont été consacrés à l’indemnisation des victimes et de leurs ayants droit.

Les victimes de l’amiante déposant une demande auprès du Fiva sont très majoritairement des hommes (92 %), âgés en moyenne de 65 à 72 ans à la date du diagnostic et résidant principalement dans l’Est, le Nord et le Sud-Est de la France.

Progression des pathologies lourdes

La prépondérance des pathologies bénignes (plaques pleurales et d’épaississements pleuraux) persiste en 2016. Mais depuis 2008, la part totale des pathologies graves (cancers broncho-pulmonaires et mésothéliomes) est en constante progression, atteignant désormais 45,2 %.

>>> Pour en savoir plus, lire Le Fiva en 2016 : faits et résultats marquants.