Menaces numériques

Date de publication : 12/06/2017  |  Auteur : D.K

Photo JaizAnuar/Fotolia.com
Photo JaizAnuar/Fotolia.com

Le vendredi 12 mai 2017 sera peut-être rétrospectivement le jour de la prise de conscience des dangers numériques. Trop longtemps, au risque de jouer les Cassandre, a-t-on répété ici ou là l’exposition grandissante des entreprises et collectivités aux risques digitaux. Désormais, la vie de millions de gens en dépend. Le numérique est indissociable de l’activité humaine de nos sociétés, comme l’eau courante ou l’électricité qui dépendent de lui : il n’y a plus de centrale électrique sans ordinateur, plus de distribution d’eau sans serveur. L’Homme actuel est tout entier dépendant de ce nouveau média qu’il comprend peu ou mal. Et il est à la merci, aussi bien de plaisantins qui détournent des objets connectés pour se venger de mauvais scores dans un jeu vidéo, que de bandits de grands chemins qui tentent de faire fortune à travers des chantages autour des données. Ainsi dans ce week-end du 12 au 14 mai 2017, on a vu des hôpitaux en Angleterre payer des rançons pour pouvoir soigner, sauver ou guérir des gens, des usines à l’arrêt faute de pouvoir enrayer l’ampleur de la contamination. Pourtant les mesures sont simples et les remèdes faciles à administrer. Comme le rappelait le directeur adjoint de l’Anssi, Emmanuel Germain, lors du panorama du Clusif, « 80 % des attaques peuvent être réglées par le respect des bonnes règles de conduite, notamment celles préconisées par l’agence. » Les responsables de sécurité auraient tort de botter en touche ou de s’estimer hors-sujet. Ils sont, comme les autres salariés, utilisateurs des réseaux. Ils mobilisent d’ailleurs bande passante ou puissance de calcul pour des objets connectés comme les caméras ou le contrôle d’accès. Des objets qui peuvent être d’ailleurs détournés, loin de leur objectif initial, en vue de mener des attaques en déni de service. Enfin, ils connaissent le facteur humain, au coeur de toutes les gestions de crises et savent aussi que la force d’une chaîne tient dans chacun de ses maillons. Il est temps pour eux de l’éprouver.