Management de la santé et de la sécurité au travail : la norme ISO 45001 publiée

Date de publication : 13/03/2018  |  G.C.

Crédit : maxhalanski/Fotolia.com
Crédit : maxhalanski/Fotolia.com

La norme internationale sur la santé et la sécurité au travail a été publiée le 12 mars 2018. Elle doit aider les organismes de toutes tailles et de tous secteurs d’activité à réduire le nombre d’accidents du travail et de maladies professionnelles.

La norme ISO 45001:2018 « Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail – Exigences et lignes directrices pour leur utilisation », d’application volontaire, établit un cadre de référence pour l’amélioration de la sécurité des travailleurs, la réduction des risques sur le lieu de travail et la création de conditions de travail meilleures et plus sûres. 

Elle inclut l'amélioration continue de la performance en SST, la satisfaction aux exigences légales et l'atteinte des objectifs de SST. Le texte suit par ailleurs la structure commune aux autres normes de systèmes de management comme les normes ISO 14001 et 9001.

La participation des salariés dans les prises de décisions impactant leur santé et leur sécurité au travail est l’un des éléments majeurs de la démarche. La norme aborde également les questions relatives aux rythmes de travail, à l’aménagement des horaires et d’une façon générale à l’organisation du travail.

Transformer en profondeur les pratiques sur les lieux de travail

« Il y a lieu d’espérer qu’ISO 45001 montrera la voie à suivre pour transformer en profondeur les pratiques sur les lieux de travail et réduire le nombre tragique de victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles partout dans le monde », a souligné David Smith, président du comité de projet ISO/PC 283, chargé de l’élaboration d’ISO 45001.  

D’après les chiffres publiés en 2017 par l’Organisation internationale du travail (OIT), 2,78 millions d’accidents mortels se produisent au travail chaque année. En d’autres termes, chaque jour, quelque 7 700 personnes perdent la vie du fait de maladies professionnelles ou de traumatismes liés au travail.