#MACRONLEAKS : piratage massif d’En Marche !

Date de publication : 12/06/2017  

Le mouvement En Marche !, créé par Emmanuel Macron le 6 avril 2016, a été à plusieurs reprises la cible de hackeurs. En février 2017, il avait accusé des Russes d’avoir mené des « attaques répétées » de son site Internet. Fin avril, Trend Micro, société de sécurité informatique, a confirmé l’attaque par phishing de plusieurs comptes mails du mouvement. Le 5 mai, juste avant la clôture de la campagne, En Marche ! postait un communiqué expliquant qu’il avait « été victime d’une action de piratage massive ». Les fichiers hackés circulaient sur les réseaux sociaux, relayés par la mouvance d’extrême droite. Mais à des documents authentiques très banals (courriels, factures…), de nombreux faux étaient ajoutés « afin de semer le doute et la désinformation » affirmait le communiqué. Ces attaques ont eu lieu alors que le mouvement était conscient du danger. « À tous les niveaux, y compris à celui du candidat, tout le monde a conscience qu’il faut toujours se protéger, appliquer les meilleures règles », avait affirmé le conseiller stratégie numérique de la campagne, Mounir Mahjoubi, à l’AFP.